L’homme qui déplace une montagne commence par déplacer les petites pierres.
Confucius

Ma montagne c’est la SaintéLyon, le 72 kilomètres en solo début décembre 2016.
Mes petites pierres sont tous ce que je vais accomplir pour arriver à déplacer ma montagne.

Je suis bien entendu ouvert à tous les commentaires positifs, négatifs, encourageants, décourageants, conseillants, déconseillants,…

Le%20coureur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *